Back to top

13 mai - Atelier - Féminisme et droit : limites et contradictions

Deux collègues de la grande équipe SAGE, Célia Favre (étudiante à la maîtrise en droit à l'UQAM) et Samie Pagé-Quirion (assistante de recherche et doctorante en sociologie et en études féministes), collaborent dans le cadre de cet atelier de recherche.

Cet atelier de recherche vise à réfléchir aux limites et contradictions que rencontre le féminisme dans la sphère du droit dans le cadre du traitement juridique des violences sexuelles.

Cette activité est le premier d’une série d’ateliers qui portera sur le sujet de la prévention des violences sexuelles. Il s’inscrit dans le cadre de la recherche Prévenir les violences sexistes : Le rôle de la psychologie dans la construction scientifique d’une cause féministe menée par le Laboratoire Genre & Santé de l’UQÀM et financée par le FRQSC.

En vue de cet événement, nous proposons à nos participantes d’écouter le documentaire québécois La parfaite victime réalisé par Émilie Perreault et Monic Néron DISPONIBLE ICI.

Afin de contribuer au débat sur le sujet qui nous préoccupe, nous commencerons cette séance avec les présentations de deux chercheuses, Julie Perreault, doctorante en droit à l’Université d’Ottawa et Célia Favre, étudiante à la maîtrise en droit à l’UQAM. Elles nous exposeront leurs recherches et leurs points de vue sur le documentaire. Nous poursuivrons cette discussion en groupe.

Au plaisir de partager des réflexions intéressantes sur le sujet,

Veuillez vous inscrire via ce lien.

Contact : labo.genre.sante@gmail.com

L’équipe de recherche Prévenir les violences
Sarah Chaouch, Samie Pagé-Quirion, Stéphanie Pache
Sociologie, UQAM