Back to top

Nouvelles


Dalia Gesualdi-Fecteau - Webinaire - 4 mai - 18h

À ne pas manquer!

Soyez présent via le lien suivant:
https://amnistie.ca/evenements/migrations-precaires-enjeux-structurels-e...

Félicitations à Bénédicte Calvet!

Bénédicte Calvet, candidate au doctorat au programme interdisciplinaire en santé et société à l'UQAM et boursière SAGE en 2018, a défendu avec brio sa thèse le mardi 20 avril 2021 dernier!

Félicitations Bénédicte!

Le titre de sa thèse est : Développement d'un modèle de prévention intégrée visant la coordination des actions de prévention primaire, secondaire et tertiaire en milieu de travail.
 

From Karen Messing - Opinion: Quebec's workplace safety bill fails women (and men)

Amendments to Bill 59 introduced last month by Quebec Labour Minister Jean Boulet solved some issues with the original legislation, but were a step backward in some other respects, Karen Messing says.

To read the full article, please visit : https://montrealgazette.com/opinion/opinion-quebecs-workplace-safety-bil...

Webinaire du 31 mars 2021 : Le projet de loi 59 sur la santé et la sécurité du travail

Alors que les travaux parlementaires sont en cours, il importe de faire le point sur la nature et la portée des modifications proposées par le Projet de loi 59 et ses amendements ainsi que sur les angles morts que l’analyse de celui-ci révèle.

Les intervenantes et les intervenants, qui sont issu.e.s du milieu communautaire, syndical et universitaire, ont traités des enjeux que soulève ce projet de loi en matière de prévention et de réparation des lésions professionnelles, incluant la réadaptation et le retour au travail.
Pour voir ou revoir ces présentations portant sur le projet de loi 59 sur la santé et la sécurité du travail, visitez le :
https://fb.watch/51M8foMOa0/

OFFRE D'EMPLOI SAGE - Technicien.ne en administration

Le 9 avril 2021                                                                                     OFFRE D’EMPLOI
                                                                                                                     (Syndiqué)
 
 

Équipe de recherche interdisciplinaire sur le travail SAGE

 

Offre d’emploi : Technicienne ou technicien en administration

DESCRIPTION DE L'ÉQUIPE DE RECHERCHE :

Vous voulez aider à faire une différence? Sous la direction de la professeure Jessica Riel, l’équipe SAGE regroupe des chercheuses et des étudiant.es des cycles supérieurs provenant de différentes disciplines (ergonomie, droit, psychologie, économie, communications, épidémiologie et relations industrielles) et universités (UQO, UQAM, TELUQ, Université de Montréal, Université de Sherbrooke, Université Laval). SAGE se démarque par son approche écosystémique de la santé au travail prenant en compte les inégalités sociales et de genre. Pour en savoir plus sur l’équipe SAGE et les travaux menés par ses membres, visitez le site web à https://sage.uqo.ca/.

Sommaire de la fonction :
Le rôle principal et habituel de la personne salariée occupant cette fonction consiste à effectuer des tâches techniques reliées à l’élaboration, à la mise en application et au contrôle des normes et procédures administratives dans les domaines de la formation continue et des partenariats, des services aux étudiants, de la gestion de la recherche, de l’approvisionnement, des ressources financières ou de la rémunération. Elle exécute des travaux à caractère administratif en vue d’assurer la réalisation de projets ou la bonne marche des opérations de son unité.

Tâches et responsabilités PRINCIPALES :
La description de fonction étant réputée faire partie intégrante de l’affichage peut être consultée sur le site web des ressources humaines
https://uqo.ca/docs/42557.

Tâches et responsabilités (à titre indicatif)

  1. Travaille en format virtuel (télétravail) afin de coordonner l’équipe à distance;
  2. Organise les rencontres de l’équipe (réservation de locaux/équipement, de traiteurs, prépare la documentation, contacts avec les chercheurs.ses et étudiants.es, aide à la logistique, etc);
  3. Gère un agenda/effectue des suivis auprès des membres/sondage de type Doodle, convoque des réunions virtuelles pour le groupe;
  4. Gère une boite courriel (Outlook);
  5. Effectue diverses tâches et actions à l’aide de la suite Office365 en fonction des besoins de l’équipe;
  6. Tient à jour le budget et les dépenses (Excel);
  7. Remplit les formulaires de dépenses/remboursement/versement de bourses, etc. auprès de l’UQO;
  8. Inscrit les nouvelles et fait la promotion des réalisations des membres de l’équipe sur le site Web et la page Facebook de SAGE;
  9. Prépare les réunions et rédige les comptes-rendus (Word);
  10. Effectue une veille stratégique des colloques et subventions pertinents à l’équipe;
  11. Soutient les membres dans la rédaction des demandes de subventions (ex: CV commun canadien);
  12. Dans le cadre des séminaires de recherche de l’équipe, fait des recherches dans les bases de données, des résumés de lecture et créée des banques de données (ex: EndNote);
  13. Toutes autres tâches connexes à la demande du supérieur.

EXIGIENCES NORMALES DU POSTE:

  • Scolarité :       Être titulaire d’un diplôme d'études collégiales (D.E.C) en techniques administratives ou toute autre discipline pertinente ou être titulaire d’un diplôme ou d’une attestation d’études dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente
  • Expérience :  Expérience pertinente souhaitée.
  • Autres :         Bonne connaissance du français (oral et écrit). Bonne connaissance des logiciels et des environnements technologiques d’usage courant.

Autres exigences du poste :

  • Habileté pour les communications interpersonnelles;
  • Avoir de l’initiative et faire preuve de débrouillardise;
  • Être organisé et autonome;
  • Savoir travailler en équipe;
  • Fortes aptitudes de planification et de coordination;
  • Soucis du détail;
  • Orientation vers la clientèle.

Lieu de travail :              Télétravail et Campus de Gatineau.

Horaire de travail :         Horaire flexible de jour seulement, 14 heures / semaines

Durée du contrat :         Jusqu’au 31 mars 2022

Traitement salarial :  Selon la convention collective de travail des groupes bureau, technique, aide-technique et métiers services de l’Université du Québec en Outaouais, le traitement salarial (classe 11) peut varier entre 24,19 $ (échelon 1) et 34,07 $ (échelon 11) l’heure selon les qualifications et l’expérience.

Date d’entrée en fonction :         Dès que possible

Seules les candidatures reçues avant le mardi 30 avril 2021 16h seront retenues. Toute candidature sera traitée confidentiellement. Les personnes intéressées par ce poste et qui répondent aux exigences doivent soumettre leur candidature (lettre et CV) à l’attention de :

Madame Jessica Riel
Équipe de recherche sur le travail SAGE
Département de relations industrielles
Courriel : sage@uqo.ca

 

« Bent Out of Shape - Shame, Solidarity, and Women’s Bodies at Work », un nouvel ouvrage de la professeure émérite Karen Messing disponible très prochainement!

-La professeure émérite Karen Messing, membre SAGE, nous présente son tout dernier livre : « Bent Out of Shape - Shame, Solidarity, and Women’s Bodies at Work » publié chez « Between the Lines » et qui sera disponible dès le 5 avril 2021 prochain.

-La maison d’édition résume :
« Karen Messing, ergonome primée, parle avec des femmes qui filent des circuits, coudent des vêtements, nettoient des toilettes, conduisent des chariots élévateurs, prennent soin des enfants, servent de la nourriture et dirigent des labos. Ce qu'elle trouve est une main-d'œuvre en danger, étouffée dans le silence, dont la santé physique et mentale vient toujours en deuxième position : sous-estimée, sous-représentée, sous-estimée, sous-estimée, sous-estimée, sous-estimée.
Les lieux de travail devraient-ils traiter tous les corps de la même façon ? Avec confiance, empathie et humour, Messing navigue dans le champ de mines qui nomme le sexe et la biologie au travail, refusant de jouer dans les stéréotypes ou de mettre en jeu les expériences vécues des femmes. Ses découvertes bondissent au-delà des paramètres de thermostat et des chaises ajustables et rejoignent une histoire franche et profondément rapportée qui suit la tradition de la critique sociale Barbara Ehrenreich.
Les questions de Messing sont vexantes et ses exigences sont audacieuses : nous devons oser attirer l'attention sur le corps des femmes, défendre la solidarité, éradiquer la honte et transformer le lieu de travail - une tâche qui s'avère être aussi scientifique que politique » (Messing, 2021)

-Si vous désirez vous le procurer, visitez le site : https://btlbooks.com/book/bent-out-of-shape
Prendre note qu’il sera publié en français chez Écosociété à l'automne 2021!

Continue ton excellent travail Karen et bonne lecture à tous.tes!

 

Rachel Cox: LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES, ÇA S’ARRÊTE… OÙ?

Un texte nécessaire signé par la professeure et membre SAGE, Rachel Cox, et par des représentantes de groupes de femmes (Isabelle Fortin, directrice générale du CAVAC Côte-Nord, membre du Réseau québécois des Centres d’aide aux victimes d’actes criminels ; Nadia Morissette, agente en condition féminine au Centre Femmes aux 4 Vents, Sept-Îles, membre de l’R des centres de femmes du Québec ; Hélène Millier, coordonnatrice de la Maison des femmes de Baie-Comeau, membre du Regroupement des maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale). Paru dans La Presse, le 24 mars 2021 : 

"Il est facile de se dire contre la violence conjugale – qui est pour ? – sans nécessairement être engagé à mettre en application des actions pour s’y opposer. Là où le bât blesse, c’est ce passage entre une opposition de principe et une mise en œuvre concrète. Pour véritablement mobiliser les milieux de travail dans la prévention de la violence conjugale, d’autres mesures doivent s’ajouter à la modification législative proposée."

"Une politique de prévention de la violence conjugale doit être obligatoire dans tous les milieux de travail, incluant un programme de sensibilisation et des liens de collaboration avec des ressources spécialisées en matière de violence conjugale : maisons d’hébergement, centres de femmes, centres d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC)."

Pour lire l'article en entier, veuillez consulter le site suivant:
https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2021-03-24/la-violence-faite-aux...

Merci Rachel pour ce texte.
Bonne lecture!

 

Invitation au webinaire : Où en sommes-nous avec la Loi modernisant le régime de santé et de sécurité du travail? Bref état des lieux

Chères collègues, chers collègues,

La Chaire de recherche éminente en santé et sécurité du travail et la Chaire de recherche sur l’effectivité du droit du travail vous invitent à un webinaire qui portera sur le Projet de loi 59. Alors que les travaux parlementaires sont en cours, il importe de faire le point sur la nature et la portée des modifications proposées par le Projet de loi 59 et ses amendements ainsi que sur les angles morts que l’analyse de celui-ci révèle. 
 
Les intervenantes et les intervenants, qui sont issu.e.s du milieu communautaire, syndical et universitaire, traiteront des enjeux que soulève ce projet de loi en matière de prévention et de réparation des lésions professionnelles, incluant la réadaptation et le retour au travail. 
 
Ce webinaire aura lieu le mercredi 31 mars prochain, de 10h à 13h00 (HAE), via la plateforme Zoom.  
 
***L’inscription est gratuite, mais obligatoire. Pour vous inscrire, veuillez simplement remplir ce formulaire de réponse: https://forms.gle/xAmnGYYomwXPHvSX6 
Nous vous enverrons par courriel le lien Zoom la veille du webinaire.*** 
 
N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse credt@uqam.ca pour toute question. Merci et au plaisir!

Geneviève Baril-Gingras, professeure, Département des relations industrielles, Université Laval 
Rachel Cox, professeure, Département des sciences juridiques, UQAM 
Dalia Gesualdi-Fecteau, professeure, Titulaire de la Chaire de recherche sur l’effectivité du droit du travail, Département des sciences juridiques, UQAM 
Roch Lafrance, secrétaire général, Union des travailleuses et travailleurs accidentés ou malades 
Annie Landry, directrice du service de la santé et de la sécurité du travail, FTQ 
Jean-François Lapointe, coordonnateur du Service de santé-sécurité et d’environnement, CSN   
Katherine Lippel, professeure, Titulaire de la Chaire de recherche éminente en santé et sécurité du travail, Faculté de droit, Université Ottawa
 

Deuxième corps, deuxième rôle, deuxième santé : le choix forcé entre égalité et santé des femmes au travail, un texte du professeure émérite Karen Messing dans le livre : Les servitudes du bien-être au travail - Impacts sur la santé paru en février 2021

-La professeure émérite Karen Messing, membre SAGE, signe Deuxième corps, deuxième rôle, deuxième santé : le choix forcé entre égalité et santé des femmes au travail, un chapitre publié dans l’ouvrage Les servitudes du bien-être au travail - Impacts sur la santé dirigé par Sophie Le Garrec et publié chez érès dans la collection « Clinique du travail » dirigée par Yves Clot et Dominique Lhuilier. Ce livre est paru le 4 février 2021 dernier.

-La maison d’édition résume :
« Les injonctions à être heureux au travail, qui caractérisent le nouveau management, engendrent paradoxalement une fragilisation physique et psychique des travailleurs, qui ne parviennent pas à cet objectif illusoire.
En effet, ne pas y arriver, ou ne pas réussir à tenir ce paraître émotionnel sur la durée, devient une non-compétence, un stigmate de faillibilité personnelle. Selon les rhétoriques managériales, la solution repose sur le seul individu auquel il s’agit de fournir des outils d’autodiagnostic, d’autothérapie « clés en main » à travers une litanie de bons-mots-bien-dits-bien-faisants qui modifie en profondeur nos rapports au travail avec une focale exclusive : celle de l’individualisation responsabilisante.
Des spécialistes issus de différentes disciplines des sciences humaines et sociales analysent les transformations du monde du travail et leurs effets sur la santé. Si le mal-être et la souffrance s’accroissent statistiquement dans la réalité des entreprises, mais aussi des services publics, c’est probablement parce que le bonheur prescrit n’est qu’une coquille vide masquant un délitement des conditions, une perte de sens de son travail, l’invisibilité progressive de ce qui constitue le cœur de son métier. » (Le Garrec, 2021).

-Pour en savoir plus et savoir où vous le procurer, visitez le site : https://www.editions-eres.com/ouvrage/4695/les-servitudes-du-bien-etre-au-travail

***Félicitations Karen et bonne lecture à tous.tes!***

 

Récipiendaires des bourses SAGE - Hiver 2021

1 mars 2021

Dans le cadre du présent concours, quatre étudiantes de cycles supérieurs obtiennent respectivement une bourse complémentaire de recherche de l’équipe interdisciplinaire de recherche sur le travail Santé-Genre-Égalité (SAGE) :

Deux bourses de 2000$ pour le 2e cycle :

  • Rachel Faust - Étudiante à la maîtrise en sciences de la gestion à l’UQAM.
    Son projet, chapeauté par le chercheur Denys Denis et les chercheuses SAGE Mélanie Lefrançois et Hélène Sultan-Taïeb, porte sur les perspectives paritaires sur les enjeux liés aux risques psychosociaux et la gestion de la prévention en santé et sécurité au travail. Elle réalisera une communication scientifique en lien avec ce projet au Congrès de l'ACFAS devant avoir lieu en mai 2022.
  • Audrey Goupil - Étudiante à la maîtrise en science de l'activité physique, cheminement de type recherche en neuromécanique et ergonomie à l’Université de Sherbrooke.
    Son projet, chapeauté par les chercheuses SAGE Marie-Eve Major, Dalia Gesualdi-Fecteau et Nicole Vézina, porte sur le retour au travail en contexte saisonnier après une période hors-saison et vise à comprendre des difficultés vécues par des travailleuses et des travailleurs souffrant de troubles musculo-squelettiques. Elle prévoit soumettre une publication dans la revue « Work : A Journal of Prevention, Assessment & Rehabilitation » en décembre 2021.

Deux bourses de 3000$ pour le 3e cycle :

  • Vanessa Blanchette-Luong - Étudiante au doctorat en psychologie profil scientifique et professionnel à l’UQAM.
    Son projet, chapeauté par les chercheuses SAGE Marie Laberge et Karen Messing, porte sur une analyse des perspectives de chercheur.ses sur les méthodes intégrant le sexe et le genre dans les projets de recherche-intervention. Elle prévoit faire une communication scientifique de ses travaux au « 21st Triennial Congress of the International Ergonomics Association » en juin 2021.
  • Geneviève Richard - Étudiante au doctorat en droit à l’UQAM.
    Son projet, chapeauté par les chercheuses SAGE Rachel Cox et Dalia Gesualdi-Fecteau, porte sur l'encadrement du temps de travail au Québec en tant qu’enjeu féministe. Elle prévoit corédiger un document d’orientation (policy paper) qui sera suivi d’une publication dans la revue « Les Cahiers de Droit » d’ici l’été 2021.

Bonne continuité à toutes les étudiantes dans leurs projets!

 

Pages