Back to top

Activités


Récipiendaires des bourses SAGE - Hiver 2020

Dans le cadre du présent concours, 5 récipiendaires obtiennent respectivement une bourse complémentaire de recherche de l’équipe interdisciplinaire de recherche sur le travail « Santé, Genre, Égalité » (SAGE) :

1 bourse de 500$ pour le 2e cycle :

Sophie Hélène Matte - Étudiante à la maîtrise en relations industrielles et ressources humaines à l’UQO
Son projet, qui sera présenté lors du Colloque étudiant interdisciplinaire des journées SAVIE-LGBTQ portera sur les microagressions dans le milieu de travail : Définition et relations causales entre les caractéristiques organisationnelles, les microagressions et la santé mentale des personnes issues de la communauté LGBTQ. Les chercheuses SAGE Jessica Riel et Johanne Saint-Charles superviseront ce projet conjointement avec Isabel Côté.

2 bourses de 2000$ pour le 2e cycle :

Marie-Ève Desmarais - Étudiante à la maîtrise en droit international à l’UQAM.
Son projet, supervisé par les chercheuses SAGE Rachel Cox et Stéphanie Bernstein, porte sur la prévention de la violence conjugale au travail au Québec: les leçons du droit international au service de la santé des populations de la Côte-Nord. Elle devait présenter ses recherches lors d’une présentation au 88e Congrès de l’ACFAS 2020, malheureusement annulé dû au COVID-19.

Rosalie Rivet-Nantais - Étudiante à la maîtrise en science de la gestion - profil développement organisationnel à l’UQAM.
Son projet, supervisé par Johanne Saint-Charles et Mme Mélanie Lefrançois, porte sur les pratiques de gestion de changement organisationnel : enjeux relationnels et perspectives de genre pour la santé et la sécurité au travail. Elle présentera ses recherches dans le cadre d’une communication orale avec comité de révision par les pairs, en juin 2021.

2 bourses de 3000$ pour le 3e cycle :

Ammon Lilyane Djoulde Alou - Étudiante au doctorat en relations industrielles à l’Université Laval.
Son projet, supervisé par les chercheuses SAGE Geneviève Baril-Gingras et Mélanie Lefrançois, porte sur la nature des enjeux de temps dans les conflits de travail au Québec de 2005 à 2018, dans une perspective de genre. Elle prévoit soumettre une publication dans la revue scientifique Relations Industrielles, d’ici le mois de mars 2021.

Tessa Boies - Étudiante au doctorat en éducation à l’UQO.
Son projet, supervisé par les chercheuses Jessica Riel et Mélanie Lefrançois, porte sur le travail collectif en enseignement de la formation professionnelle et différences selon le sexe/genre. Elle prévoit soumette une publication dans la revue scientifique International Journal for Research in Vocational Education and Training (IJRVET), d’ici le mois d’octobre 2020.

Bonne continuité à toutes les étudiantes dans leurs projets!

 

Webinaire : doit-on mesurer le genre?

9 mars 2020

POUR S'INSCRIRE ET OBTENIR LE LIEN DU WEBINAIRE 

Ce premier webinaire d’une série de trois portant sur l’épineuse question de la mesure de genre dans la recherche en santé vise à s’interroger sur la pertinence (et la possibilité) de mesurer un concept tel que le genre. Il s’ouvrira sur des présentations de Karen Messing et Hélène Colineaux qui proposeront leurs arguments à cet égard. Ces présentations seront suivies d’une discussion entre les personnes présentes en ligne.
 
Karen Messing est chercheuse en ergonomie au centre de recherche CINBIOSE et professeure émérite au Département des sciences biologiques de l’Université du Québec à Montréal.  Ses recherches concernent l’apport de l’analyse de genre à la compréhension de données en santé au travail et l’analyse du travail des femmes dans le secteur des services. Auteure de Les souffrances invisibles : Pour une science du travail à l’écoute des gens(Écosociété 2016) et La santé des travailleuses : la science est-elle aveugle?(Remue-Ménage 2000), elle a reçu entre autres le Prix « Personnes » du Gouverneur général du Canada (2009) pour sa contribution au bien-être des femmes, le William P. Yant Award (2014) de la American Industrial Hygiene Association et le statut d’Officière de l’Ordre du Canada (2019).  En 2018-2020, elle est une des 21 femmes sélectionnées par la Ville de Montréal comme « citoyennes inspirantes » pour une exposition inaugurant la Place des Montréalaises.

Hélène Colineaux a une formation de médecin de Santé Publique et d’épidémiologiste. Elle partage son temps entre son poste de méthodologiste et biostatisticienne pour la recherche clinique au Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse (France), ses missions d’enseignement en santé publique, épidémiologie et biostatistiques à l’Université Toulouse III Paul Sabatier, et ses activités de recherche en épidémiologie sociale au sein de l’équipe EQUITY (INSERM UMR 1027). Dans le cadre de son doctorat d’épidémiologie, ses travaux de recherches portent sur une formalisation de méthodes d’estimation des effets de genre en santé.

Ces webinaires sont organisés dans le cadre du programme PERSISTES, une initiative conjointe de l’Institut Santé et société et de l’Institut Fédératif d'Études et de Recherches Interdisciplinaires Santé Société de Toulouse, en collaboration avec l’Équipe GESTE-pour le partage des connaissances et l’Équipe de recherche interdisciplinaire sur le travail « Santé, Genre, Égalité » (SAGE).

À mettre à vos agendas (plus de détails suivront)  

  • le second webinaire aura lieu le 20 mars de 9 h à 10 h 30 et portera sur les différentes mesures de genre existantes;
  • le troisième webminaire aura lieu le 14 avril de 9 h à 10 h 30. Stéphanie Premji, professeure au School of Labour Studies et au Department of Health Aging & Society de l’Université McMaster et Alexandra Soulier, philosophe et membre du Réseau thématique pluridisciplinaire SHS Génétique et Médecine génomique nous parlerons des défis de l’intégration intersectionnelle.

Offre d'emploi : Coordonnatrice ou coordonnateur (SAGE)

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS PRINCIPALES (à titre indicatif) :

  1. Organise les rencontres de l’équipe (locaux, repas, documentation, contacts avec les chercheuses et chercheurs, étudiantes et étudiants, sondage de type Doodle);
  2. Effectue des suivis auprès des membres;
  3. Tient à jour le budget et les dépenses
  4. Remplit les formulaires de dépenses;
  5. Inscrit les nouvelles sur le site Web et la page Facebook;
  6. Rédige les comptes-rendus de réunion;
  7. Effectue une veille stratégique des colloques et subventions pertinents à l’équipe;
  8. Soutient les membres dans la rédaction des demandes de subventions;
  9. Dans le cadre des séminaires de recherche de l’équipe, fait des recherches dans les bases de données, des résumés de lecture et créée des banques de données EndNote;

EXIGIENCES NORMALES DU POSTE :

  • Scolarité : Être titulaire d’un Diplôme universitaire terminal de premier cycle dans un champ de spécialisation approprié, notamment : sciences de l’éducation, sciences administratives, sciences sociales.
  • Expérience : Expérience en recherche et connaissance des organismes subventionnaires et de la plateforme du CV commun canadien constitue un atout.
  • Autres : Bonne connaissance du français (oral et écrit); Bonne connaissance des logiciels et des environnements technologiques d’usage courant, notamment EndNote. Connaissance des banques de données pour la recherche documentaire est souhaitable.

Seules les candidatures reçues avant le vendredi 14 février 2020, 16 h seront retenues. Toute candidature sera traitée confidentiellement. Les personnes intéressées par ce poste et qui répondent aux exigences doivent soumettre leur candidature (lettre et CV) à l’attention de : Madame Jessica Riel, Jessica.riel@uqo.ca.

Pour davantage d'information, consulter l'offre d'emploi complète juste ici.

Rapport de recherche : LA RECONNAISSANCE D’UNE OBLIGATION EXPLICITE DE L’EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE VIOLENCE CONJUGALE AU QUÉBEC

La professeure Rachel Cox, membre de l'équipe SAGE, a produit ce rapport de recherche intitulé La reconnaissance d'une obligation explicite de l'employeur en matière de violence conjugale au Québec, dans le cadre du Service aux collectivités de l’UQAM. Celui-ci fait état des résultats d’une recherche effectuée à la demande d’une coalition de groupes de la Côte-Nord du Québec, soit le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) -CôteNord, le Centre Femmes aux 4 Vents, la Maison des Femmes de Baie-Comeau et la Maison l'Amie D'Elle.

Pour consulter le résumé, cliquez ici.

Pour consulter le rapport complet, cliquez ici.

Concours de bourses SAGE 2020

L'équipe interdisciplinaire de recherche sur le travail Santé-Genre- Égalité (SAGE) conduit des travaux novateurs visant à réduire les inégalités sociales et de genre en santé au travail. Dans le cadre du présent concours, 5 bourses sont offertes : 1 bourse de 500$ pour le 1er cycle; 2 bourses de 2000$ pour le 2e cycle et 2 bourses de 3000$ pour le 3e cycle.
 
Pour être admissible, les candidat.es doivent :
 

  • Avoir un statut d’étudiant.e de 1er, 2e, 3e cycle ou de niveau postdoctoral dans une université québécoise et dans un des domaines de la santé au travail suivants : ergonomie, droit, relations industrielles, économie, communication, psychologie, épidémiologie, sciences de l’activité physique, gestion des ressources humaines.
  • Excellence du dossier académique (moyenne supérieure à 3,0/4,3) et de recherche (avoir publié un article scientifique ou avoir déjà fait une présentation dans une conférence avec comité de pairs) le cas échéant.

Au 1er cycle :

  • Être impliqué.es dans les travaux d’au moins une membre régulière de l’équipe de recherche SAGE.
  • Démontrer un intérêt significatif pour la poursuite d’études aux cycles supérieurs et comment elles et ils se sentent interpellé.es par un des axes de recherche de l’équipe.
  • Préciser le programme et l’université envisagés pour la maîtrise.

Cycles supérieurs (2e, 3e et stage postdoctoral) :

  • Co-supervision par deux chercheuses de l’équipe SAGE dans le projet soumis.
  • Démontrer comment son projet s’inscrit dans l’un des trois axes de recherche de l’équipe.

*Note : Une priorité sera accordée aux étudiant.es n’ayant jamais bénéficié d’une bourse SAGE.
 
Pour participer, il suffit de suivre le processus de mise en candidature inscrit dans l'annonce en pièce jointe et transmettre les formulaires remplis et les documents nécessaires à l'attention de Jessica Riel à l'adresse sage@uqo.ca avant le 28 février à 23h59.
 
Voici la documentation nécessaire : le formulaire de mise en candidature pour le 1er cycle, pour les cycles supérieurs, le formulaire de recommandation ainsi que l'annonce de bourse détaillée.
 
Pour toute question, n’hésitez pas à vous adresser à sage@uqo.ca.

Une étudiante de l'équipe SAGE obtient une bourse d'excellence du CRHA

5 juin 2019

Marie-Laurence Genier, étudiante à la maîtrise en relations industrielles à l'UQO et membre étudiante de l'équipe SAGE a reçu le 5 juin dernier une bourse d'excellence d'un montant de 1500$ de la Fondation CRHA (Conseillers en ressources humaines aggréés). 

Toutes les félicitations de l'équipe à Marie-Laurence !

Le colloque des équipes SAGE et GESTE connaît un autre succès à l’ACFAS!

Les 28 et 29 mai 2019

Dans le cadre du 87e congrès de l’ACFAS, le colloque MOBILISATION DES CONNAISSANCES ET INTÉGRATION DES INÉGALITÉS SOCIALES ET DE GENRE : CONSTATS ET DÉFIS EN SANTÉ AU TRAVAIL ET EN SANTÉ ENVIRONNEMENTALE comportait 14 conférences étendues sur deux jours où les enjeux liés aux inégalités sociales et genre en santé au travail et en santé environnementale ont été discutés.

Une projection-débat ouverte au public portant sur le documentaire Les Sentinelles a souligné le vécu de victimes de l'amiante et des pesticides ainsi que les enjeux juridiques et environnementaux associés.

Un panel d’actrices d’organismes communautaires et de syndicat a su faire émerger d’importantes réflexions concernant les outils pour le transfert de connaissances prenant en compte le genre que ces organisations ont développé ainsi que sur leurs expériences avec des chercheurs et chercheuses.

Enfin, une table ronde portant sur les constats et défis que posent la prise en compte du genre en mobilisation des connaissances en santé au travail et en santé environnementale a su bien conclure ce colloque.

Retrouvez le contenu des présentations en ligne
 

Récipiendaires de bourses de communication SAGE

29 mai 2019

Dans le cadre du congrès de l’ACFAS, Vanessa Blanchette-Luong (étudiante au doctorat en psychologie à l’UQAM), Marie-Laurence Génier (étudiante à la maîtrise en relations industrielles à l’UQO), Rita Naji (étudiante au doctorat interdisciplinaire en santé et société à l’UQAM), Marie-Ève Desmarais (étudiante à la maîtrise en droit international à l’UQAM) et Émilie Desjardins (étudiante au doctorat interdisciplinaire en santé et société à l’UQAM, absente de la photo) obtiennent chacune une bourse de communication scientifique de l’équipe interdisciplinaire de recherche FRQ-SC sur le travail « Santé, Genre, Égalité » (SAGE) d’un montant de 500$.

Félicitations à toutes!
 

Colloque : Mobilisation des connaissances et intégration des inégalités sociales et de genre : constats et défis en santé au travail et en santé environnementale

28 mai 2019

L’Équipe de recherche interdisciplinaire FRQ-SC sur le travail Santé-Genre-Égalité (SAGE) et l’Équipe GESTE pour le partage des connaissances (IRSC) sont heureuses de vous présenter le programme du colloque intitulé Mobilisation des connaissances et intégration des inégalités sociales et de genre : constats et défis en santé au travail et en santé environnementale qu’elles organisent dans le cadre du 87e Congrès de l'ACFAS les 28 et 29 mai prochains. Ce colloque sera une occasion d’entendre :

  • 14 conférences présentant les constats issus des dernières recherches sensibles aux inégalités sociales et de genre et portant sur la mobilisation des connaissances en santé au travail et en santé environnementale. 
  • Une projection-débat gratuite et ouverte au public animée par Marie-Ève Maillé (auteure de L’affaire Maillé): Regards interdisciplinaires sur le récit de victimes de l'amiante et des pesticides dans leur combat pour retrouver la dignité et portant sur le documentaire Les Sentinelles à laquelle participera Pierre Pézerat (Réalisateur du documentaire), Katherine Lippel (Université d’Ottawa) et Micheline Marier (UQAM).
  • Un panel d’actrices d’organismes communautaires et de syndicats qui discuteront des outils pour le transfert de connaissances prenant en compte le genre que leurs organisations ont développé et elles partageront leurs réflexions et expériences sur la recherche en collaboration avec des chercheur.ses.
  • Une table ronde animée par Aurélie Lanctôt (chroniqueuse au Devoir et auteure de l’essai Les libéraux n’aiment pas les femmes) à laquelle participeront des actrices des milieux de pratiques et des chercheuses qui discuteront des constats et des défis que posent la prise en compte du genre en mobilisation des connaissances en santé au travail et en santé environnementale.

Le colloque se déroulera à l'Université du Québec en Outaouais (UQO) (les salles sont à confirmer). 

Pour plus de renseignements, contactez sage@uqo.ca et visitez notre page Internet pour consulter le programme détaillé et les résumés des communications. Veuillez noter que l’ensemble des résumés ont fait l’objet d’une évaluation par un comité scientifique composé de deux expert.es.

Au plaisir de vous y voir en grand nombre,

Le comité organisateur du colloque 

Programme détaillé juste ici!

Symposium sur le retour au travail dans un monde de travail en mutation

16 mai 2019

Les 16 et 17 mai prochains aura lieu un symposium intitulé Symposium sur le retour au travail dans un monde de travail en mutation à l'Université d'Ottawa, sous la direction de la professeure et membre SAGE Katherine Lippel. Au cours de ces présentations, la question de savoir comment les régimes d'indemnisation des victimes de lésions professionnelles pourraient mieux promouvoir un retour au travail durable pour tous sera discutée.
 
Pour plus d’information et pour l’inscription, cliquez ici!
 
Vous avez jusqu'au jeudi 2 mai 2019 pour vous inscrire.
Veuillez contacter monique.lefebvre@uottawa.ca pour toute autre information. 
 

Pages